Apprendre la météo marine de Météo France

extrait de la météo de météo france situation générale prévision vent mer houle temps et visibilité de météo france

En France, la météo marine est émise par Météo France. Chaque marin qui sort en mer en prend connaissance. Cette météo est généralement disponible à la capitainerie, sur internet, et est diffusée par VHF, le canal étant annoncé sur le canal 16.

Site de Météo France Marine

Structure d’un bulletin de météo marine

1. Est-ce qu’il y a un risque de tempête?

2. La météo commence toujours par un rappel de la situation générale, c’est à dire est-ce qu’on est affecté par une dépression ou un anticyclone, et où sont situés les éléments perturbateurs, et comment ils évoluent. Pour aller plus loin, il faut regarder les cartes isobariques.

3. La météo marine continue en décrivant selon cinq axes ce qui est prévu

  • Vent : direction et force du vent exprimée en Beaufort
  • Mer : état de la mer (calme, belle, peu agitée, agitée, forte, très forte)
  • Houle : direction et hauteur
  • Temps : soleil, pluie, orage…
  • Visibilité : directement corrélée au temps, la visibilité, c’est à la dire la possibilité de voir autour du bateau, se réduit avec la dégradation du temps

Vent, Mer, Houle, Temps, Visibilité

Vent

  • Direction : la direction indique d’où vient le vent. Un vent d’ouest vient de l’ouest pour aller vers l’est.
  • Force : la vitesse du vent en moyenne est exprimé selon l’échelle de Beaufort
  • Rafale : il y a 4 termes qui sont utilisés pour refléter une hausse temporaire de la force du vent. On parle de risée lorsqu’il y a peu de vent et que l’augmentation est faible. On parle ensuite de rafales (+10-15 nds de vent), de fortes rafales (+15-25 nds) et de violentes rafales (vitesse de la rafale supérieure de plus de 25nds à la vitesse moyenne)

Mer

De calme à peu agité, il s’agit de conditions normales. Lorsque la mer devient agitée ou forte, il convient de redoubler de vigilance et d’identifier des ports de replis au cas où l’équipage n’apprécie pas vraiment (mal de mer ou tout simplement un ras le bol).

  • Calme : la mer ressemble à un lac
  • Belle : la mer ressemble à la mer, les ondulations sur l’eau ne dépassent pas 50cm
  • Peu agitée : les vagues ont une amplitude d’environ 1 m
  • Agitée : les 2 mètres de vague commencent à secouer les voiliers de 10 mètres
  • Forte : 4 mètres, ça peut faire beaucoup selon le voilier et l’équipage
  • Très forte : entre 4 et 6 mètres, je m’assure d’avoir les 5F en tête

Houle

La houle, c’est les vagues qui résultent du vent avant qu’il ne change de direction. On parle de mer croisée lorsque le vent a soufflé fort dans une direction, et qu’il reste encore de la houle qui se mélange aux vagues du vent.

  • Direction : comme pour le vent, la direction indique d’où vient la houle.
  • Hauteur : exprimée en mètre

Temps

Le lexique météorologique est assez explicite. Par exemple, averses éparses parfois orageuses signifie qu’il va pleuvoir ponctuellement et qu’il peut avoir des orages. Bancs de brume : il est essentiel en cas de redoubler de prudence quant à sa navigation et son estime. En essayant de classer les termes usuels : soleil prédominant, ciel voilé, nuageux, très nuageux, bruine, petite pluie, pluie, averses.

Beau temps, ce qu’on aimerait tous avoir pour notre semaine de vacances l’été !

Visibilité

Bonne, moyenne sous petites averses, moyenne sous précipitations et par brume, localement réduite par brume, localement moyenne à mauvaise puis bonne. La visibilité est le dernier point de vigilance à prendre en compte lorsqu’on prépare sa nav’.