La photographie : photographier la mer

Comment photographier la mer?

Notre seul conseil, monter un filtre polarisé. Il permet de mieux photographier les détails des nuages et de limiter ou supprimer les reflets sur la mer !

petit mouillage paradisiaque en sardaigne

Comment prendre une photo de paysage ou d’une scène

  1. Cadrer
    1. l’horizon est bien droit?
    2. Il n’y a rien qui gène?
  2. Déclencher
  3. Regarder le résultat
  4. Trop sombre? Refaire la photo en visant d’abord les parties sombres pour que l’appareil se règle dessus
  5. Trop clair? Refaire la photo en réglant l’appareil sur le ciel
  6. Le coucher de soleil n’est pas rougeoyant? Ajuster la balance de blanc vers des chaleurs plus importantes (exemple : 8330 kelvin)
  7. La scène d’intérieur est jaune? Refroidir la balance des blancs (vers les 3000 kelvin)
  8. C’est flou? Recommencer en bougeant le moins possible
  9. C’est encore flou? Vérifier que la mise au point est mode automatique
  10. C’est encore flou? Augmenter la sensibilité du capteur (ISO)

Comment prendre un portrait

Je zoom pour n’avoir que la tête, ou alors je dézoom à fond pour prendre l’ensemble du corps

  1.  Cadrer
    1. l’horizon est bien droit?
    2. Il n’y a rien qui gène?
  2. Faire la mise au point sur l’oeil, la main ou le pied
  3. Déclencher
  4. Regarder le résultat et jouer sur l’ouverture de l’objectif pour obtenir le flou d’arrière plan qui va bien. Diminuer l’ouverture (exemple : F10), c’est récupérer d’avantage d’arrière plan (s’il apporte un plus à la photo). Augmenter l’ouverture (F2.8), c’est isoler le personnage de son environnent.

Plus on zoom, plus on diminue la profondeur de champ (la zone de netteté)

petite embarcation en bois dans le bassin de Marenne Oléron

Argentique ou numérique?

Avantages de l’argentique

  • Les pellicules ont encore une plage dynamique et une tolérance inégalée en numérique
  • Certaines pellicules ont un charisme sincère et non post-traité par informatique
  • Une pellicule permet un agrandissement largement suffisant pour un usage familial
  • La limitation du nombre de prises de vue augmente à la fois le plaisir au moment de cadrer et la qualité de la photo (on a pris le temps, on a attendu, on a réfléchi, on a créé un lien entre la scène et son oeil)
  • Il y a moins de photos à visionner, donc on prend plus de temps à chaque photo
  • On est plus incité à imprimer une pellicule qu’une carte mémoire
  • L’achat de matériel argentique est globalement attractif (prix d’achat faible et décote stabilisée)
  • Pas de panne de batterie au milieu de l’atlantique lorsqu’on veut photographier la mer se déchaîner !

Inconvénients de l’argentique

  • Les pellicules sont de plus en plus « passe partout » et l’offre s’est fortement réduite
  • L’impression sur papier photo a un coût
  • La qualité des travaux effectués par les laboratoires peut être décevante…
  • On ne voit pas le résultat tout de suite, il faut donc écrire sur un cahier les réglages par prise de vue pour apprendre de ses erreurs
  • Intervertir de pellicule (paysage, portrait, noir et blanc) avant la fin du rouleau, c’est risqué
  • Vos amis vous prennent pour un fou !
bunker au niveau de la plage tagué par différents artistes